Ostéopathie2018-10-31T09:14:41+00:00

L’osthéopathie, une médecine de l’individu

Votre ostéopathe est un professionnel au service de votre santé. Il intervient manuellement sur votre corps pour soulager vos troubles fonctionnels ou mécaniques, traumatiques ou chroniques. Il collabore avec le monde médical et para-médical pour la sécurité et l’efficacité des soins.

L’ostéopathie permet de diagnostiquer et de traiter les restrictions de mobilité du corps (crâniennes et articulaires). Toute réduction de mobilité des tissus (muscles, ligaments, viscères, lymphatiques) est à l’origine de disfonctionnements du corps (parfois anciens) entraînant des troubles fonctionnels pouvant perturber l’état de santé de toute personne. Elle prend donc en charge les patients de tout âge, du nourrisson à la personne âgée et s’applique à tous les systèmes du corps.

L’ostéopathie prévient et soigne de nombreux troubles physiques, nerveux, fonctionnels et physiologiques.

L’ostéopathie est efficace dans la plupart des maux de tête, de dos, de stress, des troubles du sommeil, des troubles circulatoires, des troubles digestifs et gynécologiques.

L’ostéopathie demande une connaissance approfondie du fonctionnement du corps humain : anatomie, physiologie, biomécanique et des interactions entre chacun de ces systèmes.

Les Techniques Ostéopathiques

L’ostéopathe va choisir la technique la mieux adaptée et la plus confortable pour chaque patient, en fonction de son âge, de sa morphologie et de la zone du corps à traiter.

L'ajustement
vertébral

En savoir +

L'ajustement
vertébral

permet l’élimination d’une restriction de mobilité. L’ajustement vertébral est pratiqué lorsque nous souhaitons soulager la pression des nerfs environnants la région douloureuse.

La mobilisation articulaire

En savoir +

La mobilisation
articulaire

est une succession de mouvements rythmiques effectués dans le but de dynamiser les fluides de l’articulation et de libérer la pression interne de celle-ci.

Les manipulations
viscérales

En savoir +

Les manipulations
viscérales

utilisées dans le but de retrouver la mobilité des organes internes afin de
restaurer les fonctions et la physiologie de celui-ci. Ces techniques sont utilisées afin d’optimiser le bon fonctionnement des intestins, du foie, de la vésicule biliaire, de l’estomac, des reins et du pancréas.

Les manipulations
crâniennes

En savoir +

Les manipulations
crâniennes

sont autant utilisées pour identifier que pour corriger les désordres des tensions mécaniques du squelette et de ses articulations. Elles se pratiquent dans une extrême douceur et sont d’une efficacité remarquable.

Indications

Les articulations et les muscles
Lombalgies – dorsalgies – cervicalgies – certaines formes d’entorses – certaines tendinopathies – traumatologie du sport certaines perturbations de l’articulé dentaire Système nerveux et vasculaire céphalées – migraines – hyper nervosité anxiété – stress – fatigue – irritabilité – troubles du sommeil Système O.R.L et pulmonaire rhinites – sinusites – vertigesacouphènes – bourdonnements – otite – bronchites – asthmes – bronchiolites Système cardio-vasculaire troubles circulatoires des membres inférieures – congestion veineuse – hémorroides – palpitation – oppression Système digestif et viscéral constipation – diarrhées chroniques – ballonements – brûlure d’estomac – pyrosis – nausées – dyspepsie colite – spasmodiques – difficultés de digestion Les séquelles de traumatisme accidents de la voie publique conséquences de chutes et des chocs – travail post-chirurgical après cicatrisation.

L’historique de l’Ostéopathie

Andrew Taylor Still, le père de l’ostéopathie, est un des premiers médecins à s’intéresser aux interrelations entre les divers systèmes du corps. En 1874, il rompt avec la médecine traditionnelle de son époque et puise dans la médecine grecque, égyptienne et indienne, se rendant compte ainsi que l’équilibre de la santé passe par l’équilibre du squelette.

L’ostéopathie demande donc une connaissance approfondie du fonctionnement du corps humain : anatomie, physiologie, biomécanique et des interactions entre chacun de ces systèmes.

En 1900, un de ses disciples, William G. SUTHERLAND (1872-1954), diplômé de la première école américaine d’Ostéopathie, découvre l’Ostéopathie crânienne et crée la première école à KIRSKVILLE, petite ville du Missouri, puis John M. LITTLEJOHN, un de ses élèves va ouvrir en 1918, à LONDRES, la British School Of Osteopathy.

Ce n’est qu’en 1950 qu’un ostéopathe français fonda la 1ere École Française d’Ostéopathie qui connut un succès important.

« Le mouvement, c’est la vie ». Voilà assurément un slogan que les ostéopathes expérimentent jour après jour. Dès qu’une perte de mobilité articulaire apparaît, la pathologie peut survenir. L’ostéopathe va rechercher, débusquer et enfin traiter ces pertes de mobilité articulaire.

still

Jérôme Etcheverry, ostéopathe D.O, est spécialisé dans la gestion de la douleur et des troubles posturaux. Il fait aussi du Bowen, du Niromathé, du Kinesio-Taping et du Somato Psychopédagogique. Il est ostéopathe au Centre d’Ostéopathie Rachel depuis 2012.

TOP 3 DES OSTÉOPATHES EN 2018 POUR MONTRÉAL

Samuel Loubache, ostéopathe D.O, est spécialisé dans l’accompagnement des futures mamans. Il a aussi enseigné l’ostéopathie en qualité de professeur clinique à l’Institut d’Enseignement de l’Ostéopathie du Québec en 2012-2013.